baume du tigre rouge

Baume du tigre rouge

Le baume du tigre original avec une contenance de camphre à 25% - Vous ne le trouverez que sur Internet - Nos prix défiants toute concurrence

En savoir plus

Baume du tigre blanc

Baume du tigre blanc

Le baume du tigre blanc a été spécialement étudié pour les piqûres d'insecte, moustique, araignée ou pour combattre les maux de tête.

En savoir plus

Huile du baume du tigre

Huile du tigre

Cette huile a été spécialement concue pour couvrir et masser les grandes surfaces tel que le dos, les jambes avant ou après un entrainement

En savoir plus

Le baume du tigre, son histoire :

A la fin du XIXème siècle, un jeune herboriste birman a la grande idée de mélanger plusieurs plantes médicinales aux vertus uniques dans le but de soigner les diverses blessures et douleurs de l’empereur de Chine. En s’inspirant de formules médicinales ancestrales, Aw Chu Kin, car tel est son nom, prépare ainsi un onguent des plus efficaces. Le baume du tigre est né, même s’il ne porte pas encore ce nom.

Cette crème remporte un grand succès à la cour de sa majesté l’empereur de Chine où il est utilisé comme désinfectant et analgésique. Face à un tel succès, les deux fils d’Aw Chu Kin décident d’émigrer à Singapour au début du vingtième siècle pour créer la fameuse entreprise de Rangoon. Commence alors l’exportation de ce qu’ils décident de nommer « le baume du tigre » ou « Tiger Balm », en référence au nom de l’un des deux fils, Boon Haw, dont le prénom signifie « tigre doux » en chinois. Débute alors une aventure quasi-planétaire pour le baume du tigre, qui est désormais commercialisé dans plus de cent pays !

Choisir le baume du tigre qui vous convient :

interrogation quel baume choisirLe baume du tigre a démontré son efficacité pour traiter les douleurs musculaires ainsi que celles provoquées par les migraines, et s’avère être un puissant décongestionnant pour soulager autant les nez bouchés que les œdèmes provoqués par des piqûres d’insectes. Il s’avère donc très utile en bien des circonstances.

Pour son utilisateur, il s’agit d’appliquer le baume du tigre sur la zone à traiter, deux à trois fois par jour, en le laissant pénétrer par un léger massage jusqu’à ce qu’apparaisse une agréable chaleur. Ensuite, il suffit de le laisser agir. Notons que son utilisation est toujours externe, directement sur la peau et son application se fait presque toujours par massage localisé, même si, dans ce domaine, c’est à chacun de choisir pour la forme de baume du tigre qui lui convient le mieux.

Produit miracle

En effet, malgré son appellation de baume, ce petit produit miracle est désormais décliné sous différentes formes : en crème dans des petites boîtes de fer ou de verre, mais aussi sous forme d’huile ou encore de patch. Cette diversité n’en diminue pas son efficacité : il s’agit seulement pour l’acheteur de vérifier systématiquement que les ingrédients de base propre à la marque figurent bien dans la composition.

Il n’existe qu’une seule et unique marque de baume du tigre, le fameux « Tiger Balm », dont le célèbre logo représente un tigre en plein saut. Il faut se méfier des nombreuses répliques commercialisées sur internet principalement. D’une part leur composition n’est jamais la même que celle du baume du tigre original. De plus, elles contiennent souvent des additifs chimiques, ce dont un véritable baume du tigre, remède on ne peut plus naturel, est complètement dépourvu.

Deux baumes pour vous soulager :

La gamme du baume du tigreQu’il s’agisse du baume rouge ou du blanc, leur ingrédient principal est le même : le camphre, à hauteur de 25 % dans un baume du tigre authentique. Le camphre est un composé des plus étonnants, redoutable d’efficacité : il possède à la fois une action fortement tonifiante qui facilite la circulation sanguine, et un incroyable pouvoir antalgique. Il est obtenu en distillant du bois de camphrier, arbre d’ornement assez commun en Asie. C’est précisément à lui qu’on doit l’inimitable effet chauffant des deux baumes du tigre, qui surprend toujours à la première utilisation !

Le baume du tigre rouge est le plus répandu, mais le baume blanc le talonne de près. Le baume rouge est considéré comme le plus fort, car il contient plus d’huile essentielle de menthe. Il est reconnaissable de par sa couleur rouge qu’il tient de l’huile essentielle de cassis qui lui est ajoutée, en très petite quantité. Le baume du tigre blanc est quant à lui plus doux et plus frais, grâce au supplément d’huile essentielle d’eucalyptus qui entre dans sa composition. Si les deux baumes ont de nombreux points communs, la différence entre le rouge et le blanc tient à leur couleur, d’une part, mais surtout à leur composition et leur utilisation respective.

Les bienfaits du baume du tigre rouge :

baume du tigre rougeLe baume du tigre rouge est souvent le plus connu, et le plus utilisé. Les mêmes ingrédients entrent dans sa composition que pour le baume blanc, à la différence qu’il contient une proportion d’huile essentielle de menthe bien plus élevée.

Le baume rouge traite principalement les muscles endoloris et les articulations. De manière générale, il permet d’atténuer rapidement toutes les douleurs d’origine musculo-squelettiques comme :

  • Les douleurs musculaires (dont les courbatures),
  • Les inflammations,
  • Les tendinites,
  • L’arthrite,
  • Le mal de dos, en particulier les douleurs lombaires.

Les sportifs apprécieront tout particulièrement les vertus du baume du tigre rouge : il leur permettra d’échauffer rapidement et efficacement leurs muscles avant un effort physique intense. A l’inverse, il leur procurera une détente musculaire en profondeur après une pratique sportive soutenue.

Les bienfaits du baume du tigre blanc :

baume du tigre blancLe grand secret du baume du tigre blanc, c’est l’huile essentielle d’eucalyptus qui entre dans sa composition. L’action décongestionnante et anti-inflammatoire de cet ingrédient est bien connue . C’est la raison pour laquelle, en application sur le visage, le thorax ou le dos, le baume blanc soulagera efficacement de nombreux troubles ORL comme :

  • La sinusite (il suffit de s’en imprégner sous le nez, sans toucher les muqueuses, pour diminuer sensiblement une gêne respiratoire),
  • La rhinite,
  • La toux.

Nous préconisons également le baume blanc pour des problématiques très ciblées comme :

  • Les douleurs liées aux migraines et céphalées de tout type, en application très localisée, sur les tempes et le front,
  • Le torticolis, en application au niveau du cou pour un soulagement rapide,
  • Les piqûres d’insectes, en application directe, pour calmer instantanément la douleur et la sensation de démangeaison.

Le baume du tigre en pharmacie :

Baume du tigre en pharmacieLes baumes du tigre contenant 25% de camphre ne sont pas autorisés en France. Des études médicales poussées ont reconnu que le baume du tigre été sans danger pour ses utilisateurs respectueux des contre-indications. La législation française limite la conteneur en camphre à 10 % du produit. Les baumes allégés en camphre sont des répliques . On les commercialise en France. Ils sont, de ce fait, moins efficaces que le produit original.

Toutefois, en s’adressant à un importateur sérieux ou en achetant un véritable pot de baume du tigre lors d’un voyage en Asie, il est possible de se procurer la version Tiger Balm d’origine avec 25% de camphre, qui reste la plus efficace.

Les autres variantes du baume du tigre :

La marque « Tiger Balm » propose le baume du tigre sous plusieurs formes. Il existe en pot, en boîte, en huile ou encore en patch. A chacun de privilégier un contenant en fonction de l’utilisation qu’il veut en faire. C’est principalement la quantité de produit qui va varier d’un produit à l’autre. Il faudra donc adapter son choix en fonction de la zone à traiter.

Les pommades ou « muscle rubs »

Les pommades peuvent préparer ou détendre les muscles des sportifs. Elles peuvent également être utilisées dans une application plus commune, afin d’apaiser des douleurs musculaires ou soulager les tensions dues eu stress comme à la fatigue.

L’huile du tigre

Il s’agit d’une huile de massage facilitant le massage. On utilise l’huile du tigre pour une application plus large, comme pour traiter l’ensemble du dos par exemple. Le baume du tigre liniment possède les mêmes caractéristiques que le baume de tigre rouge mais permet de couvrir une plus grande surface et permet de facilement réchauffer les muscles. Ceci dit, à chacun de doser son utilisation : on optera pour quelques gouttes ou pour une plus grande quantité en fonction de l’emploi que l’on souhaite en faire.

Les patchs chauds ou froids

Pour traiter des zones très ciblées, vous pouvez utiliser les patchs de baume du tigre. A la différence de la crème ou de l’huile, il n’est pas nécessaire de réaliser un léger massage après application. Il suffit de coller le patch et de le laisser agir. Vendus par lot dans des sachets prêts à l’emploi, ils sont particulièrement facile d’utilisation. Ils se déclinent selon plusieurs variantes, en fonction de la problématique à traiter.

Le baume du tigre Soft

Le baume du tigre Soft, comme son nom l’indique, est une version plus douce que le baume original. Tant au niveau de sa composition que de son parfum. On l’utilisera pour des petites douleurs. Egalement pour traiter tout en douceur les personnes ayant des peaux fragiles, comme les enfants par exemple.

Les ingrédients du baume du tigre :

Le véritable baume du tigre tel qu’il a été conçu à son origine, est composé de :

Les composants du baume du tigre

 Huile essentielle de clou de girofle (entre 1 et 2 %)Dont les vertus tonifiantes et vivifiantes sont exploitées dans de nombreux domaines.
 Huile essentielle de cannelier de Chine (5%)Présent en plus grande quantité dans le baume rouge, il est utilisé depuis des millénaires en Asie pour son action anti-infectieuse.
 Camphre (entre 17 et 25 %)L’ingrédient principal.
 Menthol (de 8 à 12 %)Pour son effet anesthésique.
 Huile essentielle de menthe (entre 8 et 10 %)Issue de la menthe poivrée, qui apaise tout en rafraichissant.
 Huile essentielle de cajeput (entre 6 et 8 %)Extraite d’un arbre asiatique nommé le Melaleuca, elle est très bénéfique en cas d’infection respiratoire.
 Essence de cassisPour le baume rouge.
 Essence d’eucalyptusPour le baume blanc.
 ParaffinePour fixer l’onguent (40 à 42 % du produit fini).

Le prix du baume du tigre :

Le prix des baumes peut beaucoup varier d’un produit à un autre. Ainsi les crèmes proposées dans des petites boîtes en fer ou en verre coûtent généralement entre 6 à 12 euros.

Les baumes sous forme d’huile de massage sont souvent un peu plus coûteuses. Il faudra compter de 8 à 12 euros.

Les différents patchs, vendus généralement en lot, coûtent habituellement moins d’un euro pièce. En fonction de la quantité achetée, leur prix est dégressif .

Le baume du tigre, conseils d’utilisation et contre-indications :

Conseils d’utilisation

L’efficacité du baume du tigre tient à la qualité du produit acheté, mais aussi à son utilisation. Il n’est pas recommandé de réaliser un massage trop prononcé comme avec une crème décontractante ou apaisante classique. Il faut seulement chercher à frictionner la zone à traiter. Cela afin de faire chauffer le baume et de lui permettre d’agir pleinement. Nous vous conseillons d’ailleurs d’arrêter le massage dès que la sensation de chaleur se fait sentir. Ce qui est assez rapide. Cette sensation de chaleur sera suivie d’une sensation de froid, ce qui est parfaitement normal. Le baume agit de la sorte. Après utilisation, la zone traitée doit rester découverte. Une bouillotte ou autre objet chauffant ne doit en aucun cas recouvrir la zone traitée. L’excès de chaleur risquerait de provoquer une mauvaise réaction cutanée.

On n’utilise pas le baume sur une peau irritée ou fragilisée, ni en cas de traitement homéopathique en cours. Le camphre pourrait annuler les effets bénéfiques dudit traitement.

Il est impératif de se laver précautionneusement les mains après l’utilisation du baume du tigre. En effet, un contact avec les muqueuses ou les yeux, si les mains n’ont pas été lavées au préalable, pourrait s’avérer assez douloureux.

Contre-indications

Il faut être vigilant à garder le baume du tigre hors de portée des enfants. En raison du camphre contenu dans sa composition, il serait très dangereux pour eux d’en avaler. Il est totalement interdit de l’utiliser pour les enfants de moins de deux ans. Ils pourraient facilement mettre leur main à la bouche après avoir touché la zone traitée.

Son emploi reste déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de sept ans. Ils pourraient se montrer plus sensibles que le reste de la population aux effets des huiles essentielles. De manière générale, un risque d’allergie par irritation cutané existe mais reste faible, puisqu’il concernera moins d’1% des utilisateurs. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de réaliser un test sur une très petite zone lors de la première utilisation.